Accueil
Le beurre dans les arts (si-si,…) et autres expressions à base de beurre |

Le beurre dans les arts (si-si,…) et autres expressions à base de beurre

Le beurre est tellement riche qu’on l’utilise, en français, dans plusieurs expressions :

« Mettre du beurre dans les épinards ! » : quand on améliore ses conditions de vie.
« T’as pas inventé le fil à couper le beurre… » : on le dit pour quelqu’un de pas très intelligent, naif.
« Je veux le beurre et l’argent du beurre » : quand on veut tout en même temps.
« Avoir un oeil au beurre noir » : quand on s’est pris un coup à l’oeil et qu’il devient noir.
« Eh ! Ca compte pour du beurre » : quand ça n’a aucune importance.
« Beurré (comme un p’tit lu)  » : (Complètement) saoul. ‘Beurré’ pour ‘ivre’ est un mot d’argot qui est une simple déformation de ‘bourré’ liée à l’image du beurre, la personne soûle étant molle ou parlant ‘gras’.
Au Canada (Québec), on dit : « Avoir les dents mélées » !
« Entrer comme dans du beurre » : sans forcer.
« Faire son beurre de quelque chose » : en tirer profit.
« S’en tartiner l’oeil avec du beurre demi-sel » : s’en moquer éperdument.
« Promettre plus de beurre que de pain » : faire des promesses qu’on ne pourra pas tenir.
« Pas plus que de beurre en branches » : qualifier une chose, une action d’impossible.
« La tartine tombe toujours du côté beurré » : pour dire que l’on a jamais de chance.
« Et ta soeur, elle bat le beurre ? » : occupe-toi de des affaires (ou de tes fesses…).

Début du tableau

La cuisine au beurre
Le beurre dans les arts (si-si,…) et autres expressions à base de beurre Deviens incollable sur le beurre clarifié !

Le beurre s’expose à la National Gallery of Art (NGA) à Washington, aux États-Unis.
cooktoo_antoine_vollon_motte_beurre_washington_bd
Antoine Vollon (1833–1900)
La motte de Beurre
Peint vers 1880
Huile sur toile
Dimensions : 50,2 × 61 cm

(clique pour voir le tableau)

 

 

 

Il est (notamment) question de beurre dans les Tontons flingueurs, une comédie réalisée par Georges Lautner et dialoguée par Michel Audiard, sortie en 1963.

cooktoo_affiche_les_tontons_flingueurs_okPour en savoir plus
sur ce film que tout le monde connait,
clique ICI ou demande à tes parents !

 

 

 

 

 

 

 

 

Gliscom Butrew est un court métrage français sorti en 1974, en français ça veut dire « Y a pas de beurre ? »
cooktoo_ gliscom butrew_dewaere1

cooktoo_ gliscom butrew_dewaere2À travers un langage imaginaire ressemblant à du « chewin gum » (fausse langue à l’accent prononcé), cette comédie loufoque est sous-titrée en français. Il raconte la vie d’un groupe de jeunes gens des années soixante-dix, qui se réunissent dans une roulotte et attendent un retardataire… Alors que la faim les tenaille. Toute une époque…

 

 

 

 

 

 

 

cooktoo_oeil_au_beurre_noir_lucian_freudL' »Autoportrait à l’œil au beurre noir » du peintre Lucian Freud, le petit-fils de Sigmund Freud, s’est vendu pour 3,2 millions d’euros aux enchères à Londres en 2010. Le peintre après avoir encaissé un coup au visage, asséné par un chauffeur de taxi lors d’une bagarre était rentré à son atelier et s’était installé à son chevalet au lieu d’aller se faire soigner. Lucian Freud, né en 1922 à Berlin, s’est réfugié en 1934 en Angleterre avec toute sa famille. C’était un peintre figuratif très important, au style très tourmenté.

cooktoo_vallottonL’Assiette au beurre était un journal satirique illustré français ouvert aux dessinateurs anarchistes. Plusieurs centaines de numéros parurent entre 1901 et 1912. Chaque numéro était composé de seize dessins ou caricatures en pleine page. Un artiste s’en voyait confier la réalisation sur un thème précis, ce qui fit de chaque exemplaire un véritable album de collection. Des peintres célèbres (Felix Vallotton),… ont notamment assuré son succès.
En savoir plus : ICI

 

 

 

Retourne au tableau pour lire la suite…


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.