Accueil
Mertensia maritima : le goût des huîtres |

Mertensia maritima : le goût des huîtres

La Mertensie maritime (Mertensia maritima) est une plante rare, herbacée, vivace et rampante qui pousse au bord de la Manche. ses fleurs sont ravissantes, bleues et délicates.

Cette plante comestible au fort goût iodé possède des feuilles d’une couleur bleu-vert, légèrement croquantes qui exhalent le parfum très caractéristique de l’huître. En effet, la ressemblance gustative avec le mollusque est vraiment frappante d’où son surnom d’Huître Végétale.

Dans son milieu naturel, notamment sur les côtes normandes elle a quasiment disparu, victime de son succès et d’une cueillette irraisonnée.

Elle est utilisée en cuisine souvent en association avec des plats de poissons. Elle se consomme crue en salade, ou cuite (elle perd alors sa saveur pour se rapprocher de celle de l’épinard. Miam…) et peut même être conservée dans du vinaigre, tout comme la salicorne. Elle se mêle aux salades composées, au risotto, au carpaccio ou se déguste en amuse-bouche, nature, sur du pain beurré. Hachée dans un beurre manié, elle devient un beurre « d’huître », condiment aux saveurs inattendues !

Aujourd’hui très prisée des restaurateurs, une feuille de Mertensia maritima se vend entre 30 et 50 centimes d’euros l’unité !

La Mertensie maritime est bonne… également pour la santé. Selon l’Inra (un organisme scientifique très sérieux), elle contient du zinc (améliore ta mémoire), du manganèse (t’aide à lutter contre les allergies), du Potassium (contre la fatigue et les crampes musculaires) et du Fer (maintient en forme).

La Mertensia maritima peut se cultiver sans problème dans les jardins. De plus, elle est très résistante (on dit alors qu’il s’agit d’une espèce rustique). On trouve assez facilement des graines sur internet (demande à quelqu’un de d’aider) et dans des pépinières mais il est assez difficile de les faire germer (1 sur 5/6 environ). Il est donc plus prudent de commander des plants que tu mettras en pot toi-même. Il faut éviter de mettre la mertensia en pleine terre, car les limaces en sont particulièrement friandes !!!

Choisis, pour chaque plant, un pot de 50 cm de diamètre et de 50 cm de hauteur, au fond duquel tu mettras 3 ou 4 cm de cailloux pour le drainage. C’est important pour ce végétal des sables qui aime l’eau, mais n’a pas l’habitude d’être dans un sol où cette eau stagne. Ensuite, remplis le pot d’un mélange composé de 50 % de terreau et de 50 % de sable. Place le pot dans un endroit ensoleillé mais pas directement exposé au sud.

Elle supporte parfaitement bien le vent, la sécheresse et le froid, jusqu’à -30°. En revanche, dès l’automne et en hiver, il est préférable de placer les pots dans un endroit couvert, une serre, une véranda non chauffée, ou plus simplement sous un auvent qui les abrite de la pluie. Car un pot a tendance à retenir l’eau qui, dans un terreau même coupé de sable, va s’accumuler et peut alors entraîner un pourrissement de sa base.

Bonne dégustation !

Il existe une page facebook pour rester au courant de toutes les actualités et recettes autour de la Mertensia maritima : https://www.facebook.com/mertensia.maritima

et même un blog de la Mertensia maritima :
http://www.mertensia-maritima.com/


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.