Accueil
La cerise, fruits de deux arbres |

La cerise mise à nu 1 fruit : 2 arbres

La famille, c’est important…

Les mots de la cerise Le cerisier, l’emblème du Japon
L’art de la cerise Cuisinons la cerise
D’où viens-tu clafoutis ? La petite histoire de la cerise
La cerise : un atout santé Choisir et conserver la cerise !

cerise-griotteLa cerise fait partie de la famille des rosacées, du genre Prunus (comme l’amandier, le fraisier, le framboisier, l’abricotier etc.).
Elle se divise en deux grandes familles en fonction de la douceur ou de l’acidité du fruit :
Le Prunus avium et le Prunus cesarus.Tu l’auras compris le cerisier est le cousin du prunier.

Prunus avium cerise-burlat merisier à l’état sauvage, il mesure de 15 à 20 m à l’état adulte. Il a des feuilles pendantes.
Lorsque le fruit est ferme, croquant et pâle, il entre dans la famille des bigarreautiers dont la variété la plus connue est la Burlat.
Lorsque le fruit est à chair foncée et tendre, il s’agit de la Guigne. Les merises sauvages à petits fruits noirs sont utilisées pour faire du kirsch (Cet alcool qui imbibe le biscuit de la Forêt noire). On apprécie aussi la confiture de cerises noires avec les fromages de montagne à la fin du repas.

Prunus cerasuscerise-bigarreau cerisier « vrai » : de 6 à 8 mètres de hauteur et aux feuilles droites.
Ses fruits acides s’appellent griottes, on les reconnaît grâce à leur peau sombre, elles sont destinées à la conserve et à la pâtisserie.
En confiture, c’est une vraie gourmandise qui se mange autant au goûter sur une tartine.

La Burlat est la première cerise de la saison, la Hedelfingen (la plus tardive) et la Summit sont des cerises sucrées, fondantes et juteuses.
La Reverchon est quant à elle croquante et acidulée.
La Merise est utilisée pour fabriquer le kirsch et le cherry et la Guigne pour les confitures, les compotes et des boissons alcoolisées comme le Guignolet.
Les Griottes sont destinées à l’industrie alimentaire.

Stand de dégustation

Sais-tu que la cerise répond, grâce à ses différentes familles, à trois des quatre goûts fondamentaux ?bouchees-de-fromage-basque-a-la-confiture-de-cerises-noires-ma-participation-aux-mmm.160x120
Une bonne introduction aux différents goûts pour les parents qui se lancent dans la diversification.
L’amer avec les merises
Le sucré avec les bigarreaux
L’acide avec les griottes
Le salé ne fait pas partie de ses goûts, mais essaye de combiner la cerise avec du fromage ou de la viande, du canard par exemple et tu verras c’est délicieux 😉
Connais-tu le nom du gâteau le plus fabriqué avec les cerises ? C’est le clafoutis.

Clafoutis cerise

La cerise en chiffre

cerise-Montmorency

Disponibles sur le marché de la mi-mai à mi-juillet, nos cerises viennent principalement du Sud-est de la France.
Environ 50 000 tonnes de cerises sont produites chaque année en France qui est 4ème producteur européen de cerises.
Les principales régions de culture sont PACA, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon.
Nous en mangeons en moyenne 500 g/personne/an.
Il existe 1200 variétés aujourd’hui, plus de 200 variétés sont répertoriées en France, mais on n’en cultive qu’une douzaine seulement et 80 % d’entre elles sont des bigarreaux (Cœur de pigeon, Burlat hâtive, Reverchon, Napoléon, cerises anglaises) destinées à la consommation, toutes les autres étant utilisées par l’industrie alimentaire.


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.