Accueil
poissons, crustacés, bienfaits et préparation |

Poissons et crustacés, c’est bon pour…

Le poisson et les crustacés, c’est bon… pour la santé comme pour les papilles ! Mais est-ce bon pour la mémoire ?

Les recettes de poisson
• Filets de cabillaud en papillote
• Les sucettes de saumon
• Boulettes de poisson en Tajine
Les contes et autres écrits
Le poisson, fils de Poséidon
Poisson de saison
Les ressources halieutiques, qu’est-ce ?
Le poisson : de la mer à l’assiette
Marins-pêcheurs
Comment vivent les poissons ?
Où vivent les poissons ?
Le poisson dans l’art

Avec son ami le crustacé, le poisson partage de grandes qualités nutritionnelles et diététiques : riche en protéines et peu de lipides (les graisses) de 0,3 % à 10 % seulement !

Tu peux en manger souvent.

poisson au barbecueL’OMS (Organisation mondiale de la santé) conseille de consommer du poisson au moins deux fois par semaine, pour diversifier les sources de protéines et de lipides.
Il est riche en omégas 3 (surtout les poissons de mer) qui favorisent l’activité de ton cerveau et ta bonne santé mentale. Lorsque tu vieilliras, les omégas 3 t’aideront à lutter contre les maladies cardio-vasculaires (celles du cœur et des vaisseaux sanguins).
Il contient du phosphore bon pour le cerveau et les os, de l’iode indispensable entre autres à la croissance et au système nerveux, du zinc et du cuivre qui aident l’organisme à se défendre et des vitamines A et D (pour la croissance).

Mange les arêtes ! Mais seulement des petits poissons, comme les sardines. Elles t’apportent du calcium pour la solidité de ton squelette.

Mais surtout, c’est hyper bon !

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a tellement de poissons différents chez le poissonnier que tu vas découvrir des saveurs différentes à chaque nouvelle dégustation. Les Japonais le mangent souvent cru en sushis ou en sashimis, les Tahitiens le font mariner dans du jus de citron et du lait de coco et les Scandinaves transforment le harengs en «rollmops», le fument pour faire le hareng saur, ou cuisinent le poisson mi-cuit. Certains le font frire comme les Portugais, les Chinois ou les Espagnols, rôtir comme souvent les Français, griller comme les Américains ou les Australiens, fans de barbecue, à la vapeur, en papillote (à l’étouffée), bouillir

Le poisson lui-même est d’eau douce ou de mer et bien entendu n’a pas le même goût. Il a une chair blanche ou rose, ferme ou molle. On le fume, on le sale ou pas. Autant te dire que les saveurs qu’il peut t’offrir sont innombrables et que, si tu ne l’as pas aimé une première fois, il ne faut surtout pas renoncer à goûter une autre recette, une autre cuisson, un autre poisson ! Reste ouvert à une autre surprise : étonne tes papilles ! Tu peux aller le découvrir sur l’étal du poissonnier, au marché, mais il garde d’excellentes qualités nutritionnelles et gustatives en conserve et surgelé aussi !

CrabeParmi les crustacés, tu connais sans doute les crevettes qui se mangent dans une salade, avec de la mayonnaise, grillées,…  le crabe ou l’araignée de mer avec leurs grosses pinces, ou les langoustines qui sont de très grosses crevettes.

 

les-aventures-de-tintin---le-crabe-aux-pinces-d-or-271389As-tu lu l’album de Tintin : Le crabe aux pinces d’or ?

Le poisson et la mémoire

« Mange du poisson, tu auras de la mémoire ! »
As-tu déjà entendu cette phrase ?
Contrairement à cette idée reçue, manger du poisson ne développe pas plus la mémoire que bien d’autres aliments. En fait, il aide à la mémorisation parce qu’il contient du phosphore mais moins que les fruits secs par exemple.

N’oublie pas que le poisson contribue à ton équilibre alimentaire.


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse à “Poissons et crustacés, c’est bon pour…”

  1. Hmmm de bons fruits de mers, vous m’avez donné envie !

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.