Accueil
Présentation et mode de vie du skrei |

Présentation et mode de vie du skrei

Un skrei peut en cacher un autre !

Le Skrei, « joyau » des Cabillauds pour les gourmets
Présentation et mode de vie du skrei Gastronomie et recettes!
Le skrei : Une pêche ancestrale Réglementation et avenir du cabillaud

Poisson de la famille des gadidés, le skrei mesure en moyenne entre cinquante centimètres et un mètre à l’âge adulte. Les plus gros spécimens dépassent 1 mètre 50, voire 1 mètre 80. Il aurait même existé quelques spécimens de quarante ans, qui pesaient cent kilos ! Il est toutefois rare que le skrei dépasse les quinze ans et la dizaine de kilos, pour les plus costauds.
Le Cabillaud possède une mâchoire caractéristique avec le maxillaire supérieur proéminent. Il possède un fort barbillon. Sur son corps la ligne latérale est claire et bien visible. Sa couleur varie suivant son lieu de vie et va de verdâtre à rougeâtre, ou des teintes plus grises dans les zones profondes avec des fonds sableux.

C’est un poisson qui vit près des fonds ou en pleine mer. Grégaire, il forme des bancs compacts le jour qui se défont la nuit. Il vit jusqu’à 600 mètres de profondeur mais les concentrations les plus importantes évoluent entre 150 et 200 mètres, dans une température d’eau de 2° à 10°.

Le cabillaud est un prédateur très actif qui se nourrit de bivalves, de crustacés (crabes, crevettes,…), de mollusques céphalopodes et de petits poissons (tacauds, lançons, soles, merlans, grondins, etc..).

Il lui arrive de s’approcher des côtes surtout en hiver, après une tempête lorsque les fonds brassent sa nourriture et surtout la nuit car le cabillaud n’apprécie pas trop la lumière.

 


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.