Accueil
Haci Bekir, de bons loukoums à Paris |

Haci Bekir, de bons loukoums à Paris

La géniale invention de Haci Bekir

Le loukoum sous sa forme actuelle aurait été développé par le confiseur Hacı Bekir au début du XVIIIe siècle, grâce à l’utilisation de sucre raffiné et d’amidon à la place des ingrédients utilisés jusqu’alors. En 1776, un jeune apprenti confiseur du nom de Bekir Effendi, devenu Hacı Bekir après un pèlerinage à La Mecque, quitte sa ville natale pour s’installer à Istanbul où il travaille pour un confiseur. En 1777, Haci Bekir ouvre une boutique nommée Ali Muhiddin Hacı Bekir dans le quartier du bazar, au centre d’Istanbul et invente une confiserie facile à mâcher et à avaler, bien différente des autres bonbons. La bouchée molle et collante fut baptisée « rahat lokum ».

Haci Bekir devint rapidement connu et son commerce prospéra. Les dames à la mode commencèrent à donner des loukoums à leurs amis. Les loukums étaient également employés comme preuves d’amour par les couples, comme on peut le voir dans des chansons d’amour turques de cette époque. Ainsi, doué, avec de l’énergie et un esprit d’entreprise, Haci Bekir est nommé confiseur en chef à la Cour du sultan. Haci Bekir décède vers 90 ans. Son fils Mehmed Muhiddin reprend le commerce et le titre de chef confiseur. L’Occident découvre le loukoum au XIXe siècle, où la confiserie turque rencontre un franc succès, comme en témoignent les nombreuses récompenses que les loukoums de la maison Ali Muhiddin Hacı Bekir se voit décerner. La célèbre échoppe Ali Muhiddin Hacı Bekir fut peinte par l’artiste italien Amedeo Preziosi en 1851. Le tableau original se trouve actuellement au Louvre. En 1873, le loukoum reçoit la médaille d’argent lors de l’Exposition universelle de 1873 à Vienne. Inspiré par cette reconnaissance internationale, Mehmed Muhiddin crée la première marque ottomane en créant la marque Ali Muhiddin Hacı Bekir. En 1893, Mehmed Muhiddin produit et vend des loukoums à l’occasion de l’Exposition universelle de 1893 qui se tient à Chicago. En 1897, la maison Ali Muhiddin Hacı Bekir se voit décerner la médaille d’or lors de l’Exposition internationale de Bruxelles de 1897.

Après la mort de Mehmed Muhiddin, son fils Ali Muhiddin fait de nombreux développements dans la confiserie avec l’aide de sa mère Hanım Reside. L’établissement est entré dans un âge d’or grâce aux médailles récoltées lors des compétitions notamment à Paris et à Nice en 1906. La maison Ali Muhiddin Hacı Bekir possède dix boutiques à Istanbul. Après l’ouverture de magasins au Caire et à Alexandrie, le Khédive Abbas II Hilmi nomme Ali Muhiddin chef confiseur à la Cour du Khédivat d’Égypte en 1911. Ali Muhiddin meurt en 1974. L’entreprise est actuellement dirigée par la cinquième génération représenté par Doğan Şahin. Son produit phare est le loukoum au kaymak. Il s’agit d’une crème de lait de bufflonne.

 

Début 2012, Selim LEVENT, traiteur turc installé à Paris, a décidé de partager sa passion du loukoum Haci Bekir. Avec son épouse Idil, ils mettent en avant la cuisine d’Anatolie privilégiant les légumes et l’huile d’olive. Ils sont importateurs exclusifs des loukoums Haci Bekir en France.

LEVANT & CO
Epicerie fine et produits du terroir
Vente en ligne et cours de cuisine turque
24 rue Pascal – 75005 Paris
Tél : 01 43 31 83 75
info@levant-co.com
http://www.levant-co.com
Autre point de vente :
La Grande Epicerie de Paris, Bon Marché 38, rue de Sèvres, 75007 Paris
Loukoums à la rose : 10,90 euros les 325 g
Loukoums à la pistache : 14,10 euros les 325 g

L’origine (toute une histoire…) La recette (Ne lis pas si tu es au régime…)
Toi aussi, fais le loukoum !
Trucs et histoires de Loukoums Haci Bekir, de bons loukoums à Paris

Retour au sommaire général du loukoum


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Réponses à “Haci Bekir, de bons loukoums à Paris”

  1. Bonjour, la boutique est fermée depuis peu mais vous pouvez toujours commander sur le site. Les loukoums viendront de Turquie. Ou lancez-vous en suivant notre recette : http://cooktoo.me/la-recette-ne-lis-pas-si-tu-es-au-regime/ !!!!!

  2. Bonjour, je me renseigne ! En attendant, j’ai trouvé d’autres numéros de téléphone directement sur leur site : http://www.levant-co.com/legal.php. À suivre…

  3. Bonjour, Pour admin qui me conseille de poser la question directement à l’interessé. C’est impossible de joindre quelqu’un ! N° de fixe et portable ne sont plus attribués ??? Et pour un Mail c’est pas mieux, pas de réponse ??? Comment faire ? je me pose la question ? Salutations.

  4. Bonjour,
    le plus simple est de poser la question directement à l’intéressé sur la page :
    http://cooktoo.me/haci-bekir-de-bons-loukoums-a-paris/
    Cordialement,

  5. Bonjour, Pourriez-vous m’adresser une documentation et tarification sur les LOUKOUMS. J’ouvre un salon de thé et pâtisseries orientales sur un site très touristique. Vendez vous en gros ? au KG ? Combien de variétés est-il possible de commander ? Si cela est possible, je vous recontacte par téléphone. Dans l’attente d’une réponse favorable, Je vous pris de croire en mes sincères salutations.

  6. Bonjour,
    n’hésitez pas à contacter la boutique « LEVANT & CO » à Paris qui livre les meilleurs loukoums de Turquie partout en France !
    http://www.levant-co.com
    Tél : 01 43 31 83 75
    info@levant-co.com

  7. je voudrais commander des lokoums par internet.Quelle est la marche a suivre?Merci par avance.

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.