Accueil
Dossier Cerise |

La petite histoire de la cerise

Vive la cerise volante !

Les mots de la cerise Le cerisier, l’emblème du Japon
L’art de la cerise Cuisinons la cerise
D’où viens-tu clafoutis ? La petite histoire de la cerise
La cerise : un atout santé Choisir et conserver la cerise !

Aux origines de la perle rouge

3000 ans, la cerise se fait une place et c’est à l’âge de pierre. On le sait parce que de petits noyaux ont été retrouvés dans des cités lacustres suisses aujourd’hui disparues. La légende veut que leurs noyaux aient été transportés par les oiseaux migrateurs venus d’Orient. C’est ainsi que les Romains se mettent à cultiver les cerisiers autant pour les fruits que pour leurs feuilles. Le repas romain a la particularité de commencer par des fruits mais aussi de beaucoup les utiliser dans la cuisine à tout moment du repas.
Pline racontait que Lucullus, le général romain a rapporté de ses campagnes militaires des greffons de bonnes variétés. On peut voir également des cerises peintes sur les murs des maisons de PompéiAu Moyen-Age, la cerise est présente crue ou cuite dans les menus et dans le vin. On cultive aussi les cerisiers pour leur bois dont on fait des meubles et des pipes.
Depuis la cerise a fait son chemin notamment en France avec, au 17ème siècle,  » les célèbres grands vergers des princes de Montmorency  » où les Parisiens se pressaient pour les cueillir.

sakura-cerisiers-fleurs-japon
Petite étymologie de la cerise

Eh bien tout cela est très flou… plusieurs hypothèses pour un si petit fruit !
hypothèse 1
le mot proviendrait de la ville de Cérosonte (à l’ouest de la Turquie actuelle) par laquelle serait passé Lucullus en 73 avant notre ère lors de l’une de ses campagnes militaires.
hypothèse 2
« cerasus » aurait pour origine karaza qui signifie en sanskrit (une langue indienne ancienne) « Quel jus! Quelle saveur! »
hypothèse 3
le grec « cerasum »  découlerait de « cerax » qui veut dire « corne », en référence à la peau plus dure de la cerise antique.
hypothèse 4
du latin vulgaire cerĕsia, issu lui-même du bas latin ceresium pour cerasium, emprunt au grec κερἀσιον.

Tu penches pour quelle hypothèse ? 😉
pour tout savoir : Sakura / 桜 est le mot japonais qui correspond aux cerisiers du Japon et à leurs fleurs.

La cerise : fruit préféré des rois ?

En France, on a pu lire dans un article du capitulaire De Villis (acte législatif) que Charlemagne demanda à ses intendants de planter dans ses jardins diverses variétés de cerisiers.
Au XIVe siècle, sur ordre du roi Charles V dit « Le sage » 1125 cerisiers furent plantés en bordure de Seine.

1.LePotagerDuRoi
Au XVIIIe siècle, Louis XV raffolait des cerises. C’est lui qui donna l’impulsion à l’apparition de nouvelles variétés en développant la culture plus intensive des cerisiers dans le potager de Versailles.
Napoléon 1er donna son nom à une cerise, mais pourquoi ?
On rapporte que Napoléon adorait ces petits fruits à chair sucrée. Lors d’un voyage en carrosse, celui-ci dévora un petit sac de cerises dont il crachait les noyaux par la portière.
Buvait-il des tisanes aux queues de cerises qui ont des vertus diurétiques pour réguler ses problèmes de vessie…?


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.