Accueil
Histoire de la fraise |

Petite histoire de la Fraise

 La fraise, une surprise étymologique !

La fraise n’est pas un fruit ! De l’art de cultiver les fraises en France et dans le monde : les fraises remarquables
Mangez des fraises, c’est bon pour la santé !
La fraise en cuisine
Ramène ta fraise : expressions et autres petites phrases…. 2014 – Visites et événements autour de la Fraise

Le terme « fraise » apparaît dans la langue française au XIIe siècle en même temps que le terme framboise. L’ancien-français, qui connaît déjà le latin fraga (=flairer)  qui va donner la fraise, décide de baptiser la framboise non pas ‘bramboise’ mais ‘framboise’, par facilité de prononciation. En fait, la fraise donne son ‘f’ à bramboise; et bramboise donne son ‘-oise/aise’ à fraga, et le tour est joué!

Une vraie globe-trotteuse !

fraise-mapemondeLa Fraise est une grande voyageuse très certainement disséminée un peu partout sur le globe grâce aux oiseaux : Asie, Europe, Amérique témoignent de la présence de la fraise ce qui tend à démontrer que notre aventurière s’adapte à tous les climats.

Au Néolithique, on la consommait déjà, les Romains en cultivaient pour leur consommation personnelle ou pour leurs onguents mais point de culture commerciale avant le XVe et surtout le XVIIIe siècle.

Le 007 de la fraise

C’est un agent secret du Roi Soleil répondant au nom prédestiné de Frézier qui, parti espionner les ports espagnols du Chili et du Pérou, découvre des plants de fraisiers cultivés par les Espagnols. Il est étonné par la taille des fraises donnant des fruits “gros comme des noix, quelquefois comme des œufs de poule, rouge pâle, avec une chair ferme à l’arôme délicat”. Il en ramène cinq plans cultivés dès lors au Muséum d’Histoire laQuintinie © Photo François MurezNaturelle de Paris

Le roi Soleil en raffole et ordonne à son directeur de tous les jardins fruitiers et potagers du Roi, Jean-Baptiste de la Quintinie d’en mettre sur sa table dès le mois de mars ! A l’époque seule 4 variétés de fraise existent : la rouge, la blanche, la jaune fraise des bois et la capron.

Ce sont les Anglais et les Hollandais qui améliorent les espèces afin de les commercialiser.

antoine_nicolas_duchesne_640Le petit Français spécialiste de la fraise !

C’est à Nicolas Duchesne que l’on doit les expérimentations les plus poussées sur la fraise en pleine époque des Lumières. Il la croise, la cultive et la dessine : ses planches font toujours autorité dans l’univers de la botanique et pour la petite histoire, même Darwin a voulu connaître ses travaux !


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , ,

2 Réponses à “Petite histoire de la Fraise”

  1. Miammm ça donne envie des fraises croquantes aussi grandes que des oeufs de poules. Ici impossible ! De petites mains viennent les cueillir même avec un côté vert parfois lol

  2. Donc, la fraise aurait ses origines en Espagne et Amérique du Sud… Mais que dire des fraises d’Espagne aujourd’hui? Qui poussent la plupart sous serres et sous bourrées de pesticides….

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.