Accueil
Comment faire une colle (alimentaire) ! |

Comment faire une colle (alimentaire) !

Colles alimentaires à réaliser soi-même

Pas facile de s’y retrouver parmi les trucs et astuces de chacun(e) !!!!
Nous avons repéré les meilleures recettes qui dépendent évidemment des matières
à assembler.Teste-les et tiens nous au courant dans les commentaires.
Ça nous intéresse. À suivre, donc ?

La classique
1 blanc d’œuf (monté en neige)
5 cuillérée à soupe de sucre glace (200 g environ)
un peu de jus de citron
Mélange bien, jusqu’à obtention d’une texture de pâte dentifrice. Pose un point de colle, ou une ligne et maintient la pièces quelques secondes, le temps que ça durcisse un peu et l’affaire est entendue. Laisse sécher.

Voici une recette de colle alimentaire
2 blancs d’œuf
200 g de farine de seigle
de l’eau, selon la consistance voulue

Une autre (non testée…)
100 g de farine T55
1/4 de litre d’eau

Encore une autre (attention, ça brûle.…)
du caramel :
10 morceaux de sucre et une cuillérée à soupe d’eau
– Faire fondre doucement le sucre pour obtenir un caramel fluide.
– Le laisser tiédir et réalise tes collages

En utilisant des produits simples

– du sirop de maïs incolore

– du sucre glace et du jus de citron

– du miel

– de l’ail (pas terrible avec du sucré)

– de l’amidon avec un peu de vinaigre (colle d’amidon) (pas terrible non plus, avec du sucré)

Les russes font de la colle à base de pomme de terre.

Et sinon, on en trouve dans le commerce

LE CMC (Tylose ou carboxymethylcellulose)
Inconvenient :
à préparer la veille.
Avantage :
se conserve 2 semaines
au réfrigérateur.

Il existe aussi de la colle bien chimique (utilisée dans l’industrie)

L’agar-agar (mot d’origine indonésienne-malaise, appelé E406 dans la liste des additifs alimentaires) est un produit gélifiant obtenu à partir d’algues rouges. Connu aussi sous le nom d’agarose.

Le carraghénane, également extrait d’algues rouges sert d’agent d’épaississement et de stabilisation dans l’industrie alimentaire. Il porte le code E407 de la classification des additifs alimentaires. Il est plus efficace lorsque les aliments sont chauds (jusqu’à 60 °C).


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

10 Réponses à “Comment faire une colle (alimentaire) !”

  1. Bonjour,
    les colles au blanc d’œuf n’ont pas une durée de vie exceptionnelle. Quelques heures au maximum. Celle au caramel ne se réchauffe pas éternellement. Celle à la farine sèche rapidement. Le mieux est d’en faire une petite quantité à utiliser rapidement. Voili-voilou…

  2. Bonjour,

    Question pratique, les colles alimentaires peuvent elles être conservés un petit peu ou ont elles une durée de vie très courte?

  3. C’est très gentil de nous faire part de ta satisfaction. On adore ça !

  4. Merci énormément tes petites recettes m’ont bien aidé lorsque j’ai fait mon « Skate cake »!

  5. Ici ou
    Bonnes recettes !

  6. Où peut-on trouver les colles toutes faites ?

  7. Le jus de citron (acide ascorbique) déroule les protéines de l’œuf et contribue à faire durcir la colle.

  8. Coucou dans la classique pourquoi doit-on mettre du citron ?❔❓

  9. j’aime ce site

  10. merci c’est vraiment pratique!!

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.