Accueil
Et au Mexique, crêpes de maïs ! |

Et au Mexique, crêpes de maïs !

La cuisine mexicaine est en général assez pimentée et souvent composée de maïs, base de l’alimentation avec les fameuses tortillas, crêpes de maïs, qui servent notamment à réaliser les burritos, spécialité de l’Etat du Chihuahua au nord du Mexique (Ciudad Juarez).

Crêpes et galettes

La cuisine au MexiqueLa cuisine mexicaine est  beaucoup plus riche et raffinée que ce que l’on imagine ici, en France. En effet, elle est constituée d’une multitude de cuisines régionales, d’inspiration espagnole et d’influence indienne.

On y trouve un grand nombre d’ingrédients locaux tels que le maïs, les piments, les haricots rouges, l’avocat, la patate douce, le cacao, la vanille, la dinde et des fruits.

Les Conquistadors espagnols ont fait entrer au Mexique le porc, le bœuf, le poulet, le poivre en grains, le sucre, le lait et ses dérivés, le blé, le riz, les agrumes et d’autres ingrédients que les Mexicains mangent avec plaisir aujourd’hui.

Le maïs, céréale ancestrale au Mexique

passe ta souris sur la carte et regarde où se trouve Ciudad Juarez

Carte du Mexique

Le maïs est l’emblème de la vie. Il est à la cuisine mexicaine ce que le pain est à la cuisine française et cela est vrai pour toutes les civilisations précolombiennes.
Les plus anciens fragments de maïs, qui était alors sauvage, ont été retrouvés au Mexique il y a plus de 60 000 ans. Les premières traces de culture datent de 8 000 avant Jésus Christ.
Il existe 42 sortes de maïs au Mexique et il se déguste suivant au moins 600 recettes dont 120 concernent la tortilla, pain quotidien des mexicains.
Toutes les recettes traditionnelles de la cuisine mexicaine sont à base de maïs, de tortillas.

Écoute le vent d’été dans les champs de maïs.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Comment cuisine t-on le maïs au Mexique ?

préparation des tortillasÀ l’aide d’une meule en pierre (metate en espagnol) et d’un broyeur cylindrique (metlapili en espagnol), le maïs est broyé, mélangé à de l’eau et du sel, puis cuit. Autrefois il cuisait sur un disque d’argile aujourd’hui sur le gaz.
La galette (tortilla en espagnol) est la plus ancienne des recettes. Les Mexicaines la forment grâce à un savant claquement de mains sur une boule de pâte.
Si elle est l’équivalent du pain sur nos tables, elle a une particularité : elle se déguste plutôt chaude.

Il y a très longtemps…

Vers 5000-7500 avant Jésus Christ, le maïs était utilisé pour faire du gruau, une espèce de purée grossière qui comprenait souvent des aliments de base comme des courges, des haricots ou des piments. Vers 500 après Jésus Christ, le maïs est utilisé sous forme de tortillas grâce à un disque d’argile, « comales », sur lequel elles étaient cuites. Dès lors, le mot tortilla sert aussi bien à désigner l’ustensile que la galette pour y rouler la nourriture.

Les Mexicains en ont plein…des crêpes et galettes !

BurritoÀ base de maïs

l’atole, sorte de purée.
les burritos
garnis de tomates, haricots rouges, bœuf haché, chile (piment), fromage, coriandre fraîche, ail, oignons. Veux-tu la recette ? clique ici.
les enchiladas garnies de tomates, salades, chile (piment), crème, fromage et cuites à l’huile ou au four.
les sopes, qui ressemblent à des tartelettes, garnies ou tartinées de frijoles (purée de haricots avec tomate et coriandre).
les tamales, petits pains tendres, cuits à la vapeur dans des feuilles de bananier ou de maïs et parfois garnis de viande.
le pozole, (un des plats nationaux) à base de maïs pilé, de légumes et de viande.
les chilaquiles, sortes de tortillas garnies de chorizo, haricots, oignons, avocat, fromage, roulées et frites dans une sauce pimentée.
les antojitos sont dégustés à l’apéritif : à base de tortillas, au poulet ou aux légumes.
les quesadrillas, pliées en deux, soit au fromage, soit à la fleur de courgette au piment ou à la pomme de terre.


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.