Accueil
Le phosphore, c'est bon pour... |

Le phosphore, c'est bon pour…

Le coin des scientifiques sur le phosphore qui est bon pour…

Phosphore, qui est ton « papa » ?

Henning Brandt, 1669Le phosphore a été découvert en 1669 par l’alchimiste allemand Henning Brandt alors qu’il recherchait la pierre philosophale ! (qui devait changer les métaux sans valeur en argent ou en or, guérir les maladies et prolonger la vie humaine…).

Le phosphore est lumineuxPhosphore, dis, pourquoi éclaires-tu ?

Connais-tu la particularité du phosphore blanc ? Il est lumineux ! Il dégage de la lumière dans l’obscurité quand il est exposé à l’air. C’est le phénomène de phosphorescence. D’ailleurs, le nom phosphore vient du grec « Phôsphoros » qui signifie « Lumineux ».

le corps humainPhosphore, où es-tu dans mon corps ?

Le phosphore est, après le calcium, le minéral le plus abondant dans le corps humain. Il est présent dans toutes tes cellules.

Quand tu seras adulte, tu auras environ 700 g de phosphore dans ton corps :
• 80 % dans ton squelette.
• 10 % dans tes muscles.
• 10 % dans tes tissus nerveux et ton sang.

Phosphore, à quoi sers-tu ?

Tu as autant besoin de phosphore que de calcium, c’est-à-dire la même quantité.
Le phosphore favorise le bon fonctionnement de ton cerveau, tes efforts musculaires et il aide à mémoriser (pour ne pas oublier ce que tu as appris à l’école !).
Il lutte contre la fatigue et le stress.

le penseurSi tu as une alimentation équilibrée, pas de problème ! En fait, l’alimentation t’apporte une quantité supérieure à tes besoins mais tu absorbes réellement que 50 % du phosphore contenu dans les aliments. Le reste est éliminé dans les selles, la transpiration et l’urine.

A noter,
Si tu es très sportif, notamment marathonien, tu consommes plus de phosphore que les autres !
Les besoins en phosphore sont plus élevés chez les adolescents et les femmes enceintes et celles qui allaitent.

squeletteC’est bon pour…

Le bon fonctionnement de tes méninges (pour réfléchir)
Le bon fonctionnement de tes reins (pour éliminer une partie des déchets)
La croissance (pour grandir)
L‘endurance (pour tenir le coup longtemps : finir la course de fond !)
La mémoire (pour ne rien oublier)
La digestion (pour pouvoir manger à nouveau !)
La solidité de tes dents et de tes os (pour éviter d’aller chez le dentiste et de te casser quand tu tombes…)
Le bon rythme de ton cœur (pour supporter les efforts)
La vigilance (pour être conscient de tout ce qui se passe autour de toi)

Si tu manques de phosphore, tu peux ressentir des fourmillements et avoir des crampes musculaires plus fréquentes, une diminution des réflexes, et une respiration plus difficile.

Phosphore, où te trouves-tu ?

Tu le trouves dans les produits laitiers (le lait et le fromage), mais aussi dans le jaune d’œuf, le chocolat, le poisson, le foie, certains légumes, les légumineuses (les lentilles ou les haricots), les fruits séchés (surtout le pruneau), dans les céréales complètes … Attention, le phosphore est toxique à des doses supérieures à 2 g par jour !

Aliments riches en phosphore

Pour 100 g d’aliments :

Fromages : 140 à 600 mg
Légumes secs : 400 mg
Chocolat : 400 mg
Pâtes : 165 mg
Œuf : 200 mg
Pain : 90 mg
Soja : 580 mg
Légumes secs : 400 mg
Riz : 300 mg
Viandes et poissons : 170 à 200 mg
Fruits et légumes : 10 à 35 mg
Colas : 80 mg

Mange des fruits et des légumes pour maintenir l’indispensable équilibre phosphore/calcium.


Le Phosphore


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.