Accueil
Comment vivent les poissons ? |

Comment vivent les poissons ?

Veux-tu voir la vidéo ?

Les recettes de poisson
• Filets de cabillaud en papillote
• Les sucettes de saumon
Boulettes de poisson en Tajine
Le poisson, fils de Poséidon
Poissons et crustacés, c’est bon pour…
Poisson de saison
Le poisson : de la mer à l’assiette
Marins-pêcheurs
Les ressources halieutiques
Où vivent les poissons ?
Le poisson dans l’art

les nageoires les écailles la croissance

Maman, les poissons ont-ils des jambes ?

Mais non mon gros bêta, ils ont des nageoires !

Les poissons sont des animaux vertébrés (squelette osseux ou cartilagineux) aquatiques (vivent dans l’eau) à branchies (situées derrière les ouïes, de chaque côté de la tête. Elles permettent de respirer en extrayant l’oxygène de l’eau), pourvus de nageoires et dont le corps est le plus souvent couvert d’écailles.
Le poisson : son anatomie

Les poissons respirent sans faire de bulles… Ils avalent l’eau par la bouche. Ils absorbent l’oxygène dissous dans l’eau et rejettent le dioxyde de carbone (le fameux CO2) également dissous dans l’eau.
les branchiesLes branchies extraient l’oxygène.
L’eau est expulsée par les ouïes.
La respiration d’un poisson représente 30% de ses dépenses énergétiques !
Sais-tu que les poissons boivent ? mais dans la mer, il n’ont pas le choix, c’est de l’eau salée !

Nages-tu comme un poisson ?

Oui ?
Alors tu as des nageoires ! 😛
Les poissons se déplacent en contractant alternativement les muscles placés de chaque côté de la colonne vertébrale. Ce sont ces contractions qui font onduler le corps de la tête vers la queue. Chaque ondulation qui atteint la nageoire caudale, crée une force qui pousse le poisson vers l’avant.

anatomie externe du poisson

Essaie maintenant ! C’est un peu ce qui t’est demandé quand tu nages la brasse-papillon (on pourrait appeler cette nage : le poisson).

Schéma de nageoire dorsaleLes nageoires du poisson sont soient paires soient impaires. Elles ont chacune un rôle précis dans la « nage » du poisson.
Les pectorales servent de stabilisateurs, avec l’aide de la dorsale. Elles sont utilisées pour manœuvrer, changer de direction et freiner.
Les pelviennes ou ventrales servent à l’équilibre et à la direction du poisson.
Elles aident aussi certains poissons à fouiller pour trouver leur nourriture.
La nageoire caudale est utilisée pour la propulsion et les changements de direction.
La nageoire anale aide comme la nageoire dorsale à l’équilibre vertical du poisson.
La nageoire adipeuse ou molle, située entre la dorsale et la caudale, n’est pour ainsi dire pas utilisée et est dépourvue de rayons. Elle est surtout présente chez les salmonidés (saumon).

les écaillesLes écailles

Leurs écailles sont enrobées d’un mucus qui diminue les frottements.
As-tu déjà vu les nageurs professionnels ? Certains revêtent une combinaison spéciale pour aller plus vite.
C’est le même principe.
Les écailles se recouvrent en partie les unes les autres, en des rangées régulières. Elles sont lisses ou rugueuses selon les espèces.
Tous les poissons n’ont pas d’écailles. Par exemple le requin ou la raie n’en ont pas. Ils ont des stries sur la peau qui jouent le même rôle que le mucus. Certains avions sont recouverts d’un film adhésif. Ce film utilise les qualités de la peau du requin pour réduire le frottement de l’air sur la carlingue !

Regarde les poissons nager dans les océans :

Petit poisson deviendra grand

Les poissons grandissent toute leur vie ! Tout dépend de la quantité de nourriture qu’ils engloutissent.
Imagine qu’il t’arrive la même chose…. Pour connaître à peu près l’âge d’un poisson, tu comptes ses stries de croissance sur ses écailles, comme sur un tronc d’arbre !
Requin baleineLe plus gros poisson au monde est le requin-baleine : 16 mètres de long !

Le plus petit poisson

Le plus petit mesure à peine 8 mm, c’est le Schindleria brevipinguis .

Avant d’être mangés, que mangent-ils ?

En milieu naturel (hors élevage), ils se nourrissent d’algues, de plancton ou de poisson

Bancs ou caïds isolés

De nombreuses espèces de poissons préfèrent vivre en bancs, c’est-à-dire qu’ils sont plusieurs milliers à se déplacer ensemble. D’autres, comme les requins, sont plutôt solitaires. Certains cherchent la bagarre : ils sont si agressifs que la rencontre d’un autre poisson est parfois mortelle.

Et les bébés poissons ?

Le poisson pond des œufs. Il est ovipare. La fécondation peut être interne ou externe. Lorsqu’elle est externe, la femelle dépose ses ovules et le mâle les recouvre de sa laitance (le sperme). Les bébés poissons se retrouvent souvent dans des zones côtières appelées « nourriceries ».


Partager sur Facebook

Partager sur Twitter


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses à “Comment vivent les poissons ?”

  1. Bonjour Amelia,
    le requin-baleine (Rhincodon typus) est un poisson cartilagineux
    Nous ne parlons pas ici de la baleine qui n’est pas, comme tu le soulignes, un poisson mais un cétacé.C’est pourquoi le requin-baleine est le plus gros des poissons 😉
    À bientôt

  2. la baleine n’est pas un poisson.
    la baleine bleu est plus grosse que le requin baleine

Laisse un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.